Tag Archive | "Susan Wu"

links for 2009-02-06

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Découvrez Weblin et son Weblin Gate

Tags: , , , , , , , , , , , ,


J’ai parlé récemment de Weblin et des avatars Second Life. A l’occasion des 2 journées concernant LeWeb’08, j’ai rencontré Christine Stumpf, co-fondatrice de Weblin,  qui a gentiment répondue aux diverses questions que je pouvais avoir concernant Weblin.

L’actualité chaude pour Weblin étant 2 sujets que j’avais repris récemment ; « Les avatars de Second Life s’échappent sur Weblin«  et « Weblin fête Noël !« .

Weblin fait parti des 12 startups sélectionnées par Microsoft et son programme BizSpark permettant notamment aux jeunes entreprises de demain d’avoir un petit coup de pouce.

Weblin est actuellement dans une phase de croissance impressionnante avec plus de 1 million d’utilisateurs inscrits qui passent un peu plus de 30 heures mensuel à surfer, chatter, voir « flirter » sur le web entier.
Actuellement disponible dans 10 langues (Anglais, Allemand, Français, Italien, Espagnol, Portugais, Polonais, Chinois, Japonnais et Turque), le logiciel nécessaire à l’affichage de votre avatar est téléchargé dans plus de 50 pays.

50% des utilisateurs sont Européens suivi par les Américains (Nord et Sud) et les pays asiatiques.

Voici ci-dessous une liste non-exhausitve des possibilités :

  • Plus de 200 animations d’avatars (marcher, rire, etc…)
  • Personnalisation de l’avatar
  • Envoi de votre photo, gif animé pour une personnalisation complète de l’avatar
  • Chat public ou privée
  • Liste de contact
  • Gestion de points (social et activité)
  • Envoi de cadeaux ou photos à des gens rencontrés sur un site
  • Collection d’objet virtuel et échange
  • Mini-jeu
  • Weblin publisher, possibilité de blogger et twitter depuis weblin
  • Weblin.lite, le weblin sans logiciel
  • Weblin.lite Widget, inclure les avatars weblin sur votre site (présent sur Metaverse3d.com)
  • Weblin gate, afficher votre avatar Second Life dans Weblin
  • A venir, Weblin Loca, une application pour Facebook.

Le modèle économique repose à ce jour sur la publicité ( partenariat avec de grande enseigne comme Adidas ou 20th Century Fox) mais aussi la vente de biens virtuels (voir le sujet « LeWeb 08 – Virtual Goods Make Real Money, Susan Wu, Ohai CEO »).

Voici une vidéo présentant le système Weblin Gate :


Weblin peut-être considéré comme un univers virtuel (pour ma part c’est un univers virtuel), mais à la différence de Second Life, celui-ci n’est pas en 3d, et pourtant il est possible à tous d’accéder avec votre avatar Weblin à un monde sans limite.

L’immersion de l’avatar est total, il n’est pas rare de croiser plusieurs dizaines d’avatars présents sur un site échanger sur la thématique ou le sujet abordé par le site Internet.

Merci à l’équipe de Weblin pour leur patience lors de mes questions. ;-) . Pour le fun et comme j’apprécie vraiment Weblin, j’ajoute une bannière pour une durée indeterminée.

Le site Weblin : http://www.weblin.com

LeWeb 08 – Vidéo Virtual Goods Make Real Money, Susan Wu, Ohai CEO

Tags: , , , , , ,


Suite à l’article LeWeb 08 – Virtual Goods Make Real Money, Susan Wu, Ohai CEO, voici la vidéo de l’intervention de Susan Wu pour LeWeb 08.


Stream videos at Ustream

LeWeb 08 – Virtual Goods Make Real Money, Susan Wu, Ohai CEO

Tags: , , , , ,


Intervention de Susan Wu, Ohai CEO, à l’occasion de la conférence LeWeb 08.

« Next Big Consumer Business Model »

Pourquoi la vente de biens virtuels qui n’existent que virtuellement ?

  • Pour leurs valeurs propres, marques, objets rares, etc…
  • Le contexte, de nombreuses personnes ont intégrés la possibilité d’acheter des biens virtuels. (cf Tencent, le plus gros vendeur de biens virtuels au monde.)
  • L’objectif, l’achat d’un bien virtuel suppose un objectif dédié, c’est à dire que l’objet doit améliorer le confort de l’utilisation, décoration, fonction supplémentaire, etc…

Pourquoi l’achat de biens virtuels ?

  • Par passion et pour l’intéraction :

- pour l’objet lui-même.
- pour les « gestures », les marques d’affections.
- afin de pouvoir présenter un bien auprès des autres utilisateurs.

  • Pour le temps passé à créer.
  • Pour augmenter la plus-value en terme d’expérience utilisateur.
  • Pour tenter sa chance d’entrepreneur sur un second marché en expansion.

La vente de biens virtuels consitue donc une nouvelle forme de business model.

Site Sponsors

Our Flickr Photos - See all photos

Site Sponsors

Related sites